ressources sur la croissance des bovins

Bovins Croissance : la promotion du controle performances, bilan génétique, VA4, génisses, BGTA, Charolais Nièvre, catalogue des reproducteurs, pesées de bovins, challenge Sabots, les annonces de portes ouvertes, de concours bovins, les résultats, les news...
     
 
Accueil
Le contrôle de performance
La certification de parenté, préalable au contrôle de performances
Le contrôle de performances en ferme est le point de départ de l'organisation de l'amélioration génétique des bovins allaitants de races à viande.
En préalable au contrôle de performances, la généalogie de chaque animal doit être certifiée (validée) pour ne pas introduire de biais (en cas d'erreur de parenté) dans l'estimation de sa valeur génétique (la méthode d'estimation prend en compte les liens de parentés entre animaux et les performances de chacun d'entre eux).
La certification de parenté, dont le responsable et maître d'oeuvre est l'EdE (Etablissement départemental de l'Elevage), implique que l'éleveur tienne à jour un plan de saillies et notifie dans les 7 jours après la naissance du veau son poids naissance et ses conditions de vêlage en plus des mentions exigées pour l'identification.
A partir de 2008, les règles de certification de parenté seront modifiées: l'éleveur devra simplement notifié le numéro du père dont il devra disposer de l'analyse génétique. Il n'aura pas pas à transmettre le plan de saillies à l'EdE mais sa tenue restera obligatoire.
Un bilan de reproduction
Pour tout éleveur adhérent à la certification de parenté et en plus de l'impression au dos du passeport de l'animal de sa généalogie, Bovins Croissance peut éditer un bilan de reproduction avec: taux de renouvellement, âge au premier vêlage, répartition des rangs de vêlages, IVV, répartition des conditions de vêlages, mortalités, liste des vaches à problèmes (repérées sur IVV, vêlages difficiles, vaches non vêlées..), des génisses (cf. Chapitres suivants), Bovins Croissance 58.
Un règlement technique
Afin d'homogénéiser la collecte d'informations et d'en assurer la fiabilité, le contrôle et l'enregistrement des performance doivent être réalisés selon le règlement technique de Mars 2005 validé (dans sa première version) par le Ministère de l'Agriculture et approuvé par la CNAG (commission nationale d'amélioration génétique).
Ce règlement technique précise le protocole à respecter. Il distingue le contrôle des performances avant sevrage et le contrôle après sevrage des génisses. (Se reporter aux chapitres suivants pour plus de détails).
Les pesées éleveurs pour plus de souplesse
Il est à noter que un minimum et un maximum de jours sont fixés pour les intervalles entre pesées et doivent être respectés pour permettre le calcul des « Poids Ages Types », données permettant la comparaison entre animaux et utilisées dans l'estimation de leur valeur génétique. Ce point implique donc le passage des techniciens dans les élevages à des dates précises.
Comme cette obligation peut être très contraignante pour les éleveurs (qui doivent s'organiser en fonction de la date fixée pour le passage du technicien), un aménagement du règlement technique a été réalisé pour prendre en compte, sous certaines conditions, les pesées effectuées par les éleveurs eux-mêmes. En instaurant plus de souplesse, cet aménagement vise aussi à favoriser le développement de la base de sélection (ensemble des vaches en contrôle de performances) et augmenter le taux de collecte des « Poids Age Type ».
Des contrôles bascules pour fiabiliser les pesées
Les bascules utilisées pour la pesées des animaux en contrôle de performances doivent satisfaire aux conditions fixées par le règlement technique. En particulier, les bascules des éleveurs doivent être vérifiées tous les 4 ans par un agent Bovins Croissance ou EdE mandaté à cet effet ou par un organisme agréé par la DRIRE.
Equipé d'un jeu de masses étalon, Bovins Croissance est en mesure de réaliser ces vérifications.
Il est à noter que comme la très grande majorité des éleveurs adhérents à Bovins Croissance disposent d'une bascule, Bovins Croissance ne disposera plus de camion-bascule dès le début de l'année 2008.
 
     

Copyright 2007: Bovins Croissance Nièvre
Consultez notre catalogue reproducteur





WebAnalytics